Soon in Paris

Quelques de mes amis/famille Français m’attendent sur Paris et voilà, je compte venir, comme beaucoup de français expats et entrepreneurs durant cette période.

paris-night

On se retrouvera à l’occasion de nombreuses festivités, et parmi celles-ci, celle de la grand messe du 104, leweb’09, qui aura lieu les 9 et 10 décembre. On y retrouvera les grandes têtes d’affiches du ‘real time web’, dont on profite tous les jours un peu plus via Twitter et les autres plateformes. Alors, je disclose immédiatement, oui, j’ai été chaleureusement invité à venir voir, à venir rencontrer. N’imaginez pas que je vais cracher dans la soupe ou mettre mon site en pause, comme quelques bloggeurs récemment montés en épingle ont pu faire, suite à leur cross-post massif pour une série-TV de Banal+. D’ailleurs Korben et les autres seront de la partie, et ce sera aussi avec plaisir que je vais enfin voir leur vrai visage :)

joi-ito-leweb-crampton

Ce qui va particulièrement m’intéresser durant ces quelques jours, ce sera l’occasion de retrouver des bloggeurs et entrepreneurs basés en Asie depuis un moment déjà :

Thomas Crampton, basé à HK, collaborant pour Ogilvy PR, qui encourage l’usage intelligent des réseaux sociaux pour ses clients,
Benjamin Joffe de +8* (Plus Eight Star), toujours pas croisé, un vrai et grand patron d’un centre de recherche d’innovation entre Beijing, Tokyo et Seoul,
Sascha Pallenberg, basé à Taiwan et qui nous informe au sujet des netbooks.

Je pense que nos présences aura pour un des objectifs, de relativiser toute l’image de ‘copycat’ que connait la Chine ces temps-ci, hate de mettre en perspective toute l’innovation de la vallée américaine avec tout ce qui existe parfois au delà du Pacifique depuis un moment. Un message plus personnel, que j’espère faire passer, sera celui qui consiste à rappeler que les designers, directeurs artistiques, ne sont pas les seuls créatifs et qu’ils ne peuvent se passer d’échanges avec des acteurs incontournables du web, qu’ils soient d’un profil plus ‘corporate’ ou financier.

On aura l’occasion de se voir également pour de grandes tablées, si cela vous intéresse ! D’ici là, retour à la chaleur Shanghaienne.

Kenji Hirata

Membre du collectif Tokyoite et Newyorkais Barnstormers, Kenji incorpore le feu, l’eau, le métal, le bois et la terre, les 5 éléments de l’univers traditionnel bouddhique. Ses peintures murales sont modulables et forment toujours une histoire un peu compliquée et obscure, comme il le dit lui souvent lui-même.

Kenji Hirata

Kenji Hirata

Il s’inspire egalement des influences colorées jamaicaines, les peintures et les billboards de l’Asie du sud-est, et du futurisme que l’on retrouve dans les séries de science fiction.

Il n’en demeure pas moins qu’il lui arrive d’être sélectionné pour concevoir des bouteilles de vodka Absolut et de participer à la campabne Raspberri.

Kenji Hirata

Kenji Hirata

Pour son portfolio et meme une vidéo, je vous invite à consulter son site kenjihirata.com, ou sur le site de la galerie Joshua Liner.

Oliver Hurst

Oliver Hurst s’illustre dans ses recherches de composition et en peinture à l’huile. J’aime bien ses oeuvres historiques que je vous laisse découvrir ci-dessous.

oliver-hurst

Son site freelance, sur Carbonmade.