Paroles de conflits

Depuis mars 2010, le journaliste reporter multimédia Raphaël Beaugrand sillonne l’Eurasie à vélo. Depuis son départ de Paris, il à été possible, en léger différé, de suivre ses péripéties sur webdocu.fr (anciennement linterview.fr) ainsi que sur la page Facebook Paroles de conflits.

Première rencontre

J’avais pu faire connaissance de Raphaël lors de ma collaboration pour le site internet du Point, en 2008. Nous anticipions l’arrivée d’un journalisme d’un genre nouveau, moins textuel et plus visuel. Il n’en fallait pas davantage pour que Raphaël manifeste son voeu d’aller sur le terrain. Il resta difficile d’organiser une rédaction internet dans ce sens, avec 10 journalistes web souvent bien plus appliqués à mettre du contenu facile à indexer sur les moteurs de recherche afin de maximiser l’audience du jeune site. Les occasions de mettre une vidéo auto-produite sur le site du Point.fr se faisaient donc plutôt rares, bien qu’elles aient toutes été couronnées de succès, avec des vidéos à forte visibilité. Raphaël n’en démord pas, sa patience et son insistance seront récompensées.

Son voeu fut donc exaucé un an plus tard, avec cette opportunité de créer son web-documentaire. Mais avec plus d’une centaine de témoignages de victimes de conflits armés ou idéologiques, l’équipe réalise qu’une grande quantité d’informations conviendrait mieux pour un format de documentaire vidéo plus classique. Le web-documentaire en prend un peu pour son grade, mais qu’importe : le plus important ici est de réaliser à quel point il est reste important de penser à plusieurs formats au lieu d’un seul.

J’ai pu partir à sa rencontre ce weekend à Xi’an, dans la province du Shaanxi. Morceaux choisis de notre rencontre.

L’après Hiroshima

Alors que son trajet arrive bientôt à son terme, viendra un long travail pour Raphaël, l’équipe de production FatCat Films (avec Pierre Zandrowicz et Antoine Cayrol) et Mediastroika (avec Grégory Dominé). Au programme de ces prochains mois : traduction et montage. Est prévu pour 2011 la sortie du site internet vidéo dédié, qui présentera cartes, photos et récits que nous vous présenterons ici.. Viendra aussi le temps de réfléchir à une possible distribution de contenus exclusif pour un média : Site d’information traditionnel, pur player, ou encore chaine de télévision… toutes les possibilités sont envisagées pour trouver le meilleur moyer de monétiser le documentaire. En attendant, le projet est co-financé par amis, fans ou autres journalistes… et par tous ceux et celles qui veulent soutenir le projet.

Pour en savoir plus :
➜ Paroles de Conflits : Galerie photos de l’étape à Xi’an (Flickr)
➜ Paroles de Conflits : Exemple de crowdfunding appliqué au journalisme (Owni)
➜ Paroles de Conflits : Le blog (Webdocu.fr)