Sina Weibo 微博

Le Twitter-like de Sina en vogue s’appelle Weibo (微博, Weibo signifie microblogging en Chinois). Weibo est en passe de devenir le produit le plus important pour Sina, mais aussi pour la communauté de développeurs d’applications en Chine. Pour la première conférence de développeurs qui s’est tenu mardi dernier, plus de 2 000 personnes y ont assisté.

Nous avons pu avoir quelques chiffres et statistiques sur Sina Weibo :

Le 20 octobre 2010, soit 14 mois après le lancement de la beta fin aout 2009, Sina Weibo a atteint les 50 millions d’utilisateurs enregistrés, et plus de 25 million de ‘tweets’ publiés chaque jour. Cela fait en somme plus de 2 milliards de tweets qui sont déja diffusés par cette plateforme.

Depuis sont lancement en beta, Sina Weibo a franchi la barre du million d’utilisateurs en 66 jours. Diabolique ! Et 8 mois après, en avril 2010, la barre des 10 millions d’utilisateurs était franchie. 4 autres mois pour atteindre les 30 millions, et en moins de 2 mois, 20 million d’utilisateurs supplémentaires. Il se pourrait bien que Weibo devienne le produit internet qui connaisse la plus forte croissance en Chine.

Chaque seconde, 785 tweets sont postés, dont plus du tiers proviennent de mobiles (38%). Youku, une des plateforme vidéo partenaire, enregistre le visionnage de près d’un 1.3 million de vidéos. Depuis le lancement de la plateforme de développement pour des companies tierces, 800 applications sont désormais disponibles.

L’intêret de la plateforme est qu’elle tente de réinventer le genre, profitant des fonctionnalités et des besoins des utilisateurs chinois, friands en commentaires ‘riches’, tels que les commentaires vidéos, les sondages rapides et autres formats multimédia qui comportent tous des meta-data. On dépasse donc le simple cadre du tweet/retweet/reply/follow/message. L’originalité vient egalement a ce que l’application de microblogging est ouverte et peut etre utilisée de manière autonome, avec Xweibo.

Merci à @Tangos pour avoir trouvé ces chiffres et les avoir publiés. Vous pouvez me suivre sur Weibo.

Christoph Niemann


Christoph Niemann contribue a la réalisation d’un guide intitulé « 20 Things I Learned about Browsers and the Web« . Cet illustrateur s’est plusieurs fois remarqué pour ses travaux pour les blogs du NY Times, ou encore le détournements des cartes Google.
Revenons au sujet du livre en lui-même: L’équipe de Google Chrome tente, après Micorosft (comme ici avec Never Mind the Bullets), de convaincre les developpeurs d’adopter les fonctions avancées de l’HTML5. Mais il va, selon moi, bien au delà, car il tente ici de faire bouger les lignes au niveau des utilisateurs eux-mêmes, en les convaincant d’installer des navigateurs modernes et d’abandonner les technologies obsolètes. Le second message induit, reste évidemment que l’expérience de lecture de livre peut se faire sans App. Le résultat ? tout à fait remarquable en terme d’experience, et vous invite à y aller voir vous même.