Brand Vs. Channel

Tout commence avec l’apparition des résultats sur Electron Libre, hier jeudi, avec un classement de l’audience des sites d’information en décembre 2008 (en milliers) :

  1. 1. LeFigaro.fr : 5 732
  2. 2. Lequipe.fr : 4 243
  3. 3. LeMonde.fr : 3 878
  4. 4. Lexpress.fr : 3 798
  5. 5. NouvelObs.com : 3 146

statistique-audience-figaro-nielsen-decembre-2009

3 questions/debats possibles :

L’apparition d’une longue traîne de médias.
Le Figaro prend le large, lemonde.fr perd une fois encore la manche, une « belle raclée ». Grosse remontée pour Lexpress.fr. Dans le classement ‘News’, Lequipe.fr ‘pèse’ 4 milions de VU. Comme dirait un collègue, « c’est la vie, c’est le football ». Si lepost.fr fait autant parler de lui ces derniers jours, c’est bien la preuve que la longue traîne d’outsiders, et de nouveaux entrants pure players (Rue89) se livrent, eux aussi à leur manière, une compétition féroce pour entrer dans le carré d’as. 

Brand Vs. Channel.
L’autre débat concerne celui de l’intérêt (ou non) de regrouper ses chaînes en une seule marque (ou pas).

3e débat : celui de l’intéret de mettre ces chiffres en animation, le tout dans une ambiance baléarienne…. :)

[qt:blog/wp-content/uploads/presse-lefigaro-audience-nielsen-decembre-2009.mov 680 383]

Sources : Electron Libre, Nielsen//Netratings, et la belle musique signée par le groupe Beach House

 

 

One thought on “Brand Vs. Channel”

  1. Bonjour, et merci pour la reprise, en premier lieu. Je n’ai pas donné mon avis évidemment sur notre site, ce n’est pas son objet. Mais, je peux vous dire que franchement, ce classement me paraît des plus incompréhensible. Comment lemonde peut il perdre autant de VU et de pages vues (la raclée est pire encore sur cet indice) ? Il faudrait une transparence sur l’origine des visites et aussi sur les investissements de chacun dans leur marketing promotionnel. Sinon, c’est comme de regarder un classement d’étape du tour de France en s’extasiant sur les vainqueurs, que l’on sait pertinemment dopés. Je vous suggère aussi de regarder Alexa et Google trends. Lemonde est bien sûr devant mais surtout, les courbes baissent pour tous les médias mesurés en décembre. Encore une anomalie que Nielsen devra expliquer, puisqu’il est le seul à rendre compte d’une progression.
    A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *