Liberation.fr, modèle scandinave

Attendu depuis plusieurs semaines, liberation.fr prend finalement vie sur le site. Le site reste globalement fidèle à l’écran sorti en avant-première.

Lefigaro.fr s’étail lui aussi inspiré du design scandinave

L’innovation de la maquette n’est pas bouleversante. C’est ce que dit Alain Eskenazi sur Techcrunch lorsqu’il titre “l’abscence de révolution”. Les sites de presse foncent, yeux fermés, sur le nouveau leader des sites d’information en France, lefigaro.fr, pensant qu’il suffira d’adopter le système mis en place pour obtenir les mêmes résultats d’audience.

Ce que l’on sait moins, c’est que la maquette efficace et reussie du figaro.fr avait dejà opéré sa métamorphose en 2007, vers une interface de homepage de type ‘scandinave‘ : titres au corps demesuré, nombre de colonnes simplifiées (3), header tres coloré et volonté de nullement limiter le nombre d’articles en homepage.

J’en profite, un petit jeu : Saurez-vous reconnaitre à quels sites appartiennent ces titres ? À force que le modèle de gros titres commence à s’installer dans le PWF (Paysage Web Français, les identités de ces medias deviennent de plus en plus homogènes et uniformes).

Overscrolling, quand tu nous tiens

Les déboires dans cette abscence d’editing amène ces sites à ne plus pouvoir controler leur hauteur de page, c’est à dire qu’ils suggèrent que la page d’accueil du site, ainsi que les pages articles, ne doivent plus suggérer la sélectivité, mais la quasi exhaustivité du contenu.

Résultats :

  1. Ces trous béants dans les colonnes de la page d’accueil, que l’on retrouve encore sur liberation.fr aujourd’hui.
  2. Ces fantastiques et non moins usants sites-parchemins, dès lors que l’on possède une souris à molette.

Grille à géométrie variable

La composition horizontale de la page, nous amène aussi à nous poser la question du choix de la grille. Car il reste difficile voire impossible de déterminer le nombre de colonne sur le nouveau libé. Cela posera des problèmes de flexibilité, lorsque les éditeurs ou SR (secrétaires de rédaction) souhaiteront déplacer des pavés d’une colonne vers une autre.

Non seulement les colonnes ont chacune une largeur différente, mais les gouttières aussi..

On retiendra bien sur quelques points positifs sur ce nouveau site, dont cette habitude à forger une certaine regularité dans les alignements :

Nombre de nouveaux contenus, de nouvelles unités de contenus, telles que la revue de web, la reprise de citations d’internautes ou de personnalités célèbres.

La fin des grilles traditionnelles ?

Se forment donc deux blocs, celui des sites de presse qui jouent tous leurs atouts web, en s’extirpant de l’identité et du patrimoine longuement appris par l’experience visuelle des journaux et de l’écrit. Ces sites tendent à devenir les nouveaux référents en terme d’audience car plus efficaces que leurs anciens (en terme de clics). D’autres sites, comme Le Monde ont choisi de poursuivre l’expérience visuelle du journal, quitte à externaliser et créer une nouvelle identité pour les sites web plus expérimentaux en terme de contenus et de maquette.

One thought on “Liberation.fr, modèle scandinave”

  1. Super intéressant, merci :-)
    J’avais été frustré car ce message était apparu dans mes flux et je n’avais jamais pu le lire « en vrai ».
    Le mois prochain, le nouveau site « scandinave » de Stratégies va sortir avec les avantages et, j’en ai peur, certains des inconvénients que tu pointe si justement. Mais on a quand même fait des gouttières régulières et laissé tomber les corps démesurés ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *