Archives de catégorie : Analyses

Le CNRS se dote d’une nouvelle pomme de terre

En ces temps de récession, rien de mieux que de manger des patates à l’eau. La recherche en France, institutionnalisé par le CNRS, confirme bien que nous entrons en récession, avec l’arrivée d’un nouveau logo.

Sur LCI, Arnaud Benedetti nous explique ce choix de pomme de terre :
“Par sa forme assez novatrice, il symbolise la matière malléable (physique, humaine, historique…) sur laquelle travaillent les chercheurs. Car les chercheurs sont aussi des créateurs : ils sculptent la matière des connaissances à leur disposition…”

via Wilogo

Libération sur le point de mettre à jour son site internet

Révélé par Ozap, « la nouvelle maquette du site de Libé », réalisée par Digitas de Publicis.

 Crédits : capture Ozap.com

À première vue, l’interface est bien dépouillée. Est-ce une maquette ou un zoning fonctionnel évolué graphiquement ? À suivre donc. Toujours d’après le forum d’Ozap, le nouveau site sera en ligne ce lundi.

Presque deux longues années se sont écoulées depuis la majeure mise à jour. C’était durant l’été de Juillet 2006, après quelques demi journées de debugging rapide et de tests en live.

last.fm, 3 ans, 30001 chansons jouées, relation stable et durable

Beaucoup de souvenirs de musique avec last.fm

La capture d’écran est un peu historique pour moi. 30 001 chansons, musiques, podcasts, videos, jouées avec iTunes, iPod, iPhone. Autant d’expériences musicales tagguées, partagées, affichées. En route pour le travail, au retour du travail, entre le travail et les sorties du soir, le dernier métro, le premier métro. Last.fm, c’est un peu tout cela.

Bien avant leur rachat par une société de télévision américaine, bien avant le coup de foudre des investisseurs Français ou Suisses, j’avais eu le coup de foudre pour ce dynamisme et la vitalité qui régnait dejà sur ce site Londonien. Ce n’est que depuis qu’un an que je les suis d’un peu plus près, à travers leur photos de bureau.

Ils avaient remarqué à quel point de nombreux afficionados de leur iPod voulaient à tout prix faire découvrir leur musique. Bien avant le Zune de Microsoft et son partage de liste, ou les iMix (les playlist partagées de iTunes store), Apple avait proposé de faire partager les playlists des utilisateurs aux membres d’un meme réseau local. « Pourquoi ne pas aller plus loin dans l’experience, me disais-je… Entre l’ostentation et le vrai besoin de chercher/partager ses trouvailles, achetées, rippées, ou téléchargées, l’Audioscrobbler, le moteur de last.fm, a déjà franchi un cap gigantesque.

ps : Bien la bienvenue à notre nouveau membre, Samuel L. au Figaro :)