Slate.fr v2

Ces dernières semaines ont été importantes pour ces medias que l’on appelle ‘pure-players’, non qu’ils recherchent à tout prix à ressembler aux medias plus traditionnels, mais qu’ils aient pu mobiliser des moyens comparables, tant sur le fond que sur la forme. Dans cette course contre la montre pour obtenir le scoop, l’arrière-garde que représente les web designers ont aussi leur role pour trouver de nouveaux modes d’accès à l’information.

Après un an d’existence, le nouveau magazine slate.fr assure un redesign efficace à partir de lundi 12 juillet. De nouvelles ambitions apparaissent pour ce pur-player un moins populaire que Rue89 (ou, plus récemment, de Mediapart), qui continue très certainement à se distinguer par la longueur agréable de ses articles ainsi que de son esprit analytique et moins caustique.

Réalisé par Upian, cette refonte s’articule de nombreux changements visuels et structurels. En voici l’avant-première.

Slate.fr — nouvelle version (Homepage)Slate.fr — nouvelle version (page article)

Ce qui faisait un des originalités du site slate.fr, à savoir la liste de liens verticale appelé « ici et ailleurs », s’appelle désormais « Lu, Vu & Entendu, et s’affiche à l’horizontale. Comme pour signifier que Slate.fr poursuit son évolution un format web-magazine, et s’éloigne de la logique de flux en temps réel. Un choix relativement risqué : les chiffres d’audience générés par ce type de contenu sont importants, mais il ne faut pas négliger l’économie d’énergie réalisée. Maintenir un desk requiert beaucoup de temps aux équipes en interne.

Les contenus générés par les utilisateurs ont vu davantage qu’un lifting, avec l’integration des commentaires dès la homepage. Comme pour marquer une nouvelle ambition pour le site, celle d’attirer de plus en plus de nouveaux lecteurs et participants. Avec, au même niveau hiérarchique, la présence d’une liste de récents blogposts, ainsi que de réactions de lecteurs.

Enfin, comme pour tenter de diversifier un peu plus les contenus, slate.fr se dote d’un affichage de galeries photo tout doit inspiré de Boston, avec une première application du format « Big Picture » à la française. Plus immersif encore, avec le choix d’afficher les photos sur un fond foncé. Autre nouveauté de contenu, l’arrivée d’une chaine Slate.tv, qui recense les dernières bonnes vidéos et met en valeur les futures productions vidéos maison.

Enfin, quelques fonctionnalités existantes ont pu être remaniées et mises en valeur, comme la possibilité de naviguer d’article à article, par grands sujet d’actualité (ex tags) mais aussi par ordre chronologique, la possibilité de se connecter à son réseau social favori pour pouvoir poster un commentaire.

En exclu pour le blog Gabyu, la page d’accueil et la page article (sur Flickr).

Le coup d’oeil dans le de ‘rétroviseur’ :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *