Chen Tao

CHEN Tao est un typographe chinois. Après avoir étudié les beaux arts à l’université de Xi’an, il est parti en France poursuivre son travail sur la typographie chinoise, et les combine avec les styles occidentaux.

Résultat étonnant, comme pour cet échantillon de caractères en chinois simplifié utilisant un style gothique. C’est le projet « Chinese Goth » Continuer la lecture de « Chen Tao »

Sina Weibo 微博

Le Twitter-like de Sina en vogue s’appelle Weibo (微博, Weibo signifie microblogging en Chinois). Weibo est en passe de devenir le produit le plus important pour Sina, mais aussi pour la communauté de développeurs d’applications en Chine. Pour la première conférence de développeurs qui s’est tenu mardi dernier, plus de 2 000 personnes y ont assisté.

Nous avons pu avoir quelques chiffres et statistiques sur Sina Weibo :

Le 20 octobre 2010, soit 14 mois après le lancement de la beta fin aout 2009, Sina Weibo a atteint les 50 millions d’utilisateurs enregistrés, et plus de 25 million de ‘tweets’ publiés chaque jour. Cela fait en somme plus de 2 milliards de tweets qui sont déja diffusés par cette plateforme.

Depuis sont lancement en beta, Sina Weibo a franchi la barre du million d’utilisateurs en 66 jours. Diabolique ! Et 8 mois après, en avril 2010, la barre des 10 millions d’utilisateurs était franchie. 4 autres mois pour atteindre les 30 millions, et en moins de 2 mois, 20 million d’utilisateurs supplémentaires. Il se pourrait bien que Weibo devienne le produit internet qui connaisse la plus forte croissance en Chine.

Chaque seconde, 785 tweets sont postés, dont plus du tiers proviennent de mobiles (38%). Youku, une des plateforme vidéo partenaire, enregistre le visionnage de près d’un 1.3 million de vidéos. Depuis le lancement de la plateforme de développement pour des companies tierces, 800 applications sont désormais disponibles.

L’intêret de la plateforme est qu’elle tente de réinventer le genre, profitant des fonctionnalités et des besoins des utilisateurs chinois, friands en commentaires ‘riches’, tels que les commentaires vidéos, les sondages rapides et autres formats multimédia qui comportent tous des meta-data. On dépasse donc le simple cadre du tweet/retweet/reply/follow/message. L’originalité vient egalement a ce que l’application de microblogging est ouverte et peut etre utilisée de manière autonome, avec Xweibo.

Merci à @Tangos pour avoir trouvé ces chiffres et les avoir publiés. Vous pouvez me suivre sur Weibo.

Shanghai 2010

À quelques jours de l’ouverture officielle de l’exposition Universelle à Shanghai, on réalise de l’ampleur des changements que la ville a opéré depuis ces dernières années. Car beaucoup de ces changements ne sont pas simplement cosmétiques et n’ont pas concerné que les seuls quartiers à proximité du site de l’expo, ils ont profondément changé les habitudes de vie de ses habitants et ce depuis maintenant une bonne décennie.

Au travers d’une série photo, je vais tenter de vous raconter les derniers jours du Shanghai d’avant son exposition, ceux qui témoignent de la marche forcée qu’opère, en ce moment même, les milliers d’ouvriers. Certains des projets seront prêts. D’autres non. Ça urge.

Ready — Waitan pedestrian promenade (the Bund)

Waitan 外滩. Le Bund. Une route enterrée dans la boue, un expressway à étage raccourci, rue piétonne relevée, et une prochaine ligne de métro.

Not Ready — Yuanmingyuan Road

Yuanmingyuan Lu. La rue ne sera pas prêt avant 2011, comme beaucoup de rue de l’arrière Bund qui abritent de sublimes bâtisses.


Not ready — Grass

Pas prêtes. Avec une saison hivernale très longue, il a fallu retarder la pose des pelouses artificielles. Elles ne seront donc pas prêtes… pas partout.

Subway Station — Not Ready

Pas prêtes, cette station de métro ? Surgi de terre en une semaine, je vous parie qu’elle sera pleinement opérationnelle dans 2 jours.. !

D’autres images sont disponibles sur un set Flickr intitulé Shanghai, ready or not? n’hésitez pas à y jeter un oeil..

Eric Leleu

Éric Leleu est photographe depuis 2005 basé en Chine. Ceux qui se souviennent de mon vieux blog se rappelleront de lui vu qu’il faisait partie des quelques sélections d’artistes et photographes (voir l’interview d’Éric sur ijoi). Aujourd’hui, il nous propose de visiter ou plutot de pré-visiter le site de l’exposition universelle Shanghai Expo 2010, qui aura lieu à partir du mois de mai jusqu’à la fin de l’année. L’axe principal de ces photographies reste l’évolution du pavillon français, en voie d’être pleinement achevé.

Deux ans de travail ont été nécessaires pour réaliser cette série. Il fait une utilisation subtile des tendances à la mode telles que le stop-motion, et HDR. Un exemple avec cette photo sublime du site de l’exposition universelle sous la neige à Pudong.

pavillon-expo-universelle-shanghai-2010

Voir la suite de sa collection sur le blog d’Éric Leleu.

再见 g.cn

bye-google-cn-site-picLe titre signifie « Au revoir Google ». Car Google annonce qu’il serait prêt a fermer les bureaux Chinois. Après l’annonce fracassante de Google US vis à vis des attaques contre des serveurs de mail de Google, Google China montre une certaine impatience. Comme le disait un des leaders de la maison, « La Chine a 5000 ans d’histoire, et Google a 5000 ans de patience ».

Google avait besoin de se refaire une image un peu moins diabolique. Il le réussit au niveau du reste du monde, en débloquant les fonctions de filtrage sur le site Google.cn, un sacré bras d’honneur non seulement au gouvernement Chinois, mais aussi à tous ceux qui ne croyait pas Google capable d’un tel geste. Cette capture d’écran de Google, prise vers 11h, heure locale, est en elle-même un événement, celle-ci présente les images du massacre de Tiananmen.

google-china-uncensored

Ou encore cette image du Dalai Lama en grand sur les resultats de Google, représentant bandit considéré comme illégal en Chine.

google-china-results-dl

La réaction politique à cette annonce va être singulièrement étonnante… Elle peut aboutir à des négociations, ou à un simple blocage du site dans les prochaines heures, blocage qui signifiera la fin certaine des activités de Google en Chine.

Pendant ce temps, en France….
Alors que la France s’agite contre Google et son hégémonie culturelle et financière, accusée de détourner la valeur de son créateur vers son diffuseur et ainsi ruiner les modèles économiques existants, ce signal du départ sonne comme un avertissement à tous les pays tentant de barrer la route de manière trop sévère… notamment avec cette taxe surnommée « Taxe Google ». Globalement les « gardes rouges » chinois espionnant les sociétés étrangères basées en Chine ne sont peut être pas aussi différents que des parlementaires. Les deux s’attaquent au portefeuilles au nom de valeurs « morales ».

GOTO CHINA

Il est très utile et passionnant de suivre les récentes mises à jour des sites de Radio France et Marianne2.fr, toutefois, pour le moment, j’ai envie de faire un break.

Pour ces quelques jours de repos en France, mon petit coup de coeur photographique sur le GOTOCHINA, un site/portfolio/guide de Shanghai et Beijing.

goto-china-1

goto-china-2

goto-china-3

Réalisé par des étudiants norvégiens en 2008. Si ces photos sont relativement ‘classiques’ pour tout visiteur ou touriste, leur mise en valeur révèle l’intérêt de créer des guides visuels plutot que textuels. Une initiative qui séduit Ruba, un guide fraîchement sorti qui lance ses guides visuels.

Kaiser Kuo et les usages favoris d'internet en Chine

Kaiser Kuo est un musicien dans un groupe de rock ainsi que le chef de la stratégie numérique chez Ogilvy à Pékin. Il était de passage lors du frigorifique leWeb’08, et je suis ravi de constater qu’au moins Thomas Crampton ait eu l’initiative de lui accorder une petite interview sur les usages favoris d’internet en Chine. À comparer avec une autre interview donnée plus tôt, histoire de perçer quelques évolutions. Des choses dont on discute ici sur Gabyu, mais bien résumées dans cette vidéo.

Problèmes relationels France-Chine ?

Quelques internautes chinois postent, des appels aux boycott de marques françaises, suite à la rencontre prochaine entre le Dalai-Lama et Sarkozy.  Résultat, une bien belle brochettes de logos de marques françaises affichées en mosaïque des forums, ou des discussions interculturelles sur le site Observers de France24.

Une manoeuvre maladroite, selon moi, car trop médiatique et trop bruyante. La solution de la rencontre discrète resterait peut être tolérable pour le gouvernement chinois, celui-ci ayant rencontré le Dalai Lama sans tintamarre. Pourtant, pour beaucoup de français que j’entends parler autour de moi, l’action française vis-à-vis des droits de l’homme serait trop insuffisante, notamment a la veille des JO de Pékin. Sarkozy est pris dans une sorte d’étau, entre l’impopularité médiatique de la Chine (affaire des biberons, problèmes sanitaires) et crise économique qui menace une partie des affaires de l’hexagone au sein de l’empire du milieu.

Nombre de ces marques sont parmi les favorites, pour le luxe, la grande distribution. Souhaitons que tout le monde parvienne à reprendre le chemin de la conversation franche mais constructive. La négociation sera sûrement longue et difficile.

Shanghai 1999

Bientôt 10 ans de cavales en Chine, et pour préparer ce petit anniversaire, un petit flashback.

• Première occasion de jouer un appareil photo numérique, le Mavica MD-71 : ‘Haute definition’ superfine au format JPEG, 640×480 pixels, enregistrement sur disquettes 3 1/2…

•  Première immersion aux cours de Chinois. Et pour cela, j’avais choisi l’université de Tongji, spécialisée dans les ponts et chaussées, déjà envahie d’étudiants étrangers cherchant une solution au problème des égouts à Shanghai. Arrivée en plein milieu de la session d’été, l’arrivée sur les bancs fut rude. Je visiterai une autre université, celle de Fudan, qui fut pleine de surprises également.

Déjà à cette époque, on sentait les tours grimper comme des champignons. Cela faisait même quelques années, déjà. D’où cette envie de photographier tous les immeubles en construction et achevés.

3 jours de deuil national en Chine – Les sites web en noir

Pour ces 3 jours, les grands sites chinois se tournent vers des couleurs grises. Cette idée de désaturer des images, logos et couleurs était venue à Yahoo!, en 2001, en berne à l’occasion des jours de deuil national suite aux attentas du 11 septembre 2001.

Les sites web chinois qui ont parfois même modifié leur logo afin de montrer sa solidarité vis à vis des victimes du séisme. Exemple ici avec Tudou.com, le ‘Youtube’ chinois :

tudou.com in gray

ijoi.net est aussi en design gris gris.

Quelques liens sur cette info reprise depuis par bien nombre de sites.

中德文化比較 Comparaison entre Allemagne et la Chine

Un design un peu caricatural des différences culturelles entre l’Allemagne (en bleu) et la Chine (en rouge) réalisée par Liu Yang, sous forme d’une douzaine de visuels simples mais efficaces.

中德文化比較,很棒的Icon設計,藍色是德國,紅色是中國.

旅遊 voyages
旅遊 travel

人際關係 relations sociales (Facebook n’a finalement rien inventé)

對待新事物 réceptivité aux nouveaux concepts et idées

排隊 faire la queue en file indienne

想像中的對方 Comment l’un voit l’autre

準時 ponctualité

淋浴的時間 horaires de douche

美麗的標準 standards de beauté

胃疼時的飲品 boissons coupe-faim

聚會 les soirées

領導 le chef

老人的日常生活 vie quotidienne d’une personne agée

孩子 l’enfant

對待憤怒 situation d’énervement

自我 égo

三餐 températures des trois repas

生活方式 Style de vie (individualisme vs collectivisme)

在餐廳 au restaurant

心情與天氣 humeur et météo

週日的街景 une rue le dimanche …

交通工具 évolution des moyens de transport

處理問題 résolution de problemes

時尚 fooding

意見 expression d’une opinion

Premiers instants à Shanghai

Atterissage prevu a 7.00 , atterissage effectif 7.00. Le sejour commence bien. Regle comme une montre, le taxi effectue sa course sans bidouille ni arnaque. Pourtant, le taxi appartient bien a la compagnie ‘bordeaux’ qui est pourtant associee au banditisme de laowai. Un detour par ci, un par la, vous voyez ce que je veux dire.

Temperature chaudes, moiteur presente sur soi et dans les vetements. cette premiere journee est comme toutes celles de mes sejours precedents. depaysante. Avec une interrogation : Qu’y a t-il de nouveau ? de disparu ?

Le fait est que j’ai pu finalement m’installer. Demain depart pour Hangzhou.

Voyages en Chine(s)

Le Figaro publie une serie de reportages dans ses colonnes. C’est bien ecrit et c’est signé Francois Hauter.

Patriotisme et publicite ne font pas toujours bon menage

Les longues banderoles rouges ont, pendant longtemps, constitue l’un des supports de propagandes du parti communiste chinois. Aigo est une societe de produits électroniques se prononce quasiment de la même manière que ??? (qui signifie justement ‘patriote’). Un ingenieux coup marketing a permis d etaler une banderole a l’esprit similaire d une propagande