Feltron 2013 Annual Report

Nicholas Felton passe la plupart de son temps à collecter les données, et à les exposer en camemberts. Il est l’auteur des Feltron Reports qui met en image et en chiffres l’activité de ses journées et met en évidences ses routines.

Pour son rapport 2013, il explique au New York Times comment il a pu utiliser tous les derniers outils pour se faciliter la vie dans l’enregistrement de ses données (Nike Fuelband, Fitbit, et ses applications maison Daytum et Reporter).

Quelques résultats de statistiques. Le document entier sera imprimé. Quelques exemples des plus originales visualisations dans la suite de ce post:

FAR13_06

FAR13_02

FAR13_07

FAR13_11

FAR13_10

FAR13_14

Bonne visite et exploration.

Data.gov.uk

data-gov-uk-site-picUn site consacré aux données et statistiques publiques est sorti il y a un an aux US, et c’est au tour du Royaume-Uni de sortir son site data.gov.uk, avec la partipation de Tim Berners-Lee, partisan d’une large ouverture des données et du web sémantique.

À l’heure où j’écris ces lignes, toute une partie du site est encore verrouillée, mais Ito Labs (l’équipe nous avait animé OpenStreetmap sur un an) a obtenu le sésame et nous fournit déjà de quoi saliver. À partir des données, quelques captures d’écrans montrent des applications visuelles, comme avec le nombre d’immatriculations de véhicules, par type (vélos inclus), par date.

data.gov.uk (vehicles)

data.gov.uk (vehicles in London greater area)

L’enjeu est de taille. Utiliser les données permet de se faire de nouveaux regards sur un lieu, une époque, une société.

Je reste en veille sur ce type de site, mais reste assez dubitatif. On se pose évidemment la question de l’utilité de ces sites, car depuis que data.gov est lancé, il n’y a pas eu l’explosion d’applications concrètes attendue.

Cartagen

Nous étions déjà très enthousiastes au sujet de l’HTML 5, avec les récentes expérimentations réalisées en HTML 5, que moult projets d’applications étaient en cours d’achèvement. J’ai choisi de vous présenter Cartagen, car il me parait ambitieux.

Cartagen fait partie de ces applications qui se chargent sans avoir besoin d’un quelconque plugin. Ce framework permet d’afficher des cartes vectorielles en HTML 5. Écrit en Javascript, il utilise la fonction Canvas qui permet de charger des données de cartes depuis de nombreuses sources. L’affichage utilise une feuille de style géographique, (GSS), qui contient, en plus des informations de style, des spécifications de géolocalisation. Rien de vous empêche donc de modifier les données, ou le style, et d’afficher un rendu immédiatement.

Exemple ici avec une carte de Paris et de Rome, avec les données de OpenStreetMap

paris

roma

Un exemple plus ludique, celui d’afficher une carte de Londres avec une feuille de style inspirée des maps de Mulgore dans World of Warcraft !

wow-london

Un autre exemple concret de l’usage de Cartagen est celui d’afficher un fil d’actualité sur une carte, en temps réel.

cartagen-newsflow-live

cartagen-newsflow-live-nyt

Le site officiel donne toutes les informations nécessaires pour installer et utiliser le framework immédiatement. Le blog Unterbahn donne plus d’informations sur Jeffrey Warren, l’auteur de l’application Cartagen.

Grid/Plane

Grid/Plane, un studio californien collabore avec Instrument pour naviguer, en Adobe Flash, au coeur des données extraites issues de Google Analytics. Objectif : établir des connexions entre les blogs, les médias traditionnels et de visualiser les influences des uns sur les autres. Ambitieux projet, avec un résultat visuellement autant séduisant qu’intelligent. À surveiller !

Google Analytics + Flash = Grid/Plane data-vis

Google Analytics + Flash = Grid/Plane data-vis

Google Analytics + Flash = Grid/Plane data-vis

Google Analytics + Flash = Grid/Plane data-vis

 

Via Nathan / Flowing Data