Archives par mot-clé : iphone

Peek Calendar, ou comment réinventer la métaphore du calendrier

Peek Calendar est le nom d’une nouvelle application iOS qui permet de visualiser son calendrier et organiser son temps. Des anciens de l’agence IDEO, Amid Moradganjeh et Patryk Zoltowski. Ses originalités sont du nombre très important du nombre de gestures disponibles ainsi que son ultra-minimalisme. Continuer la lecture de Peek Calendar, ou comment réinventer la métaphore du calendrier

Berger & Föhr

Berger & Föhr est un studio de design dans une petite ville du Colorado, Boulder. Leur pratique du design est caractérisée par le minimalisme et le modernisme. Ils sont remarqué depuis la dernière mise à jour de leur site.

Pour un des amis de l’équipe, Christopher du site Changethethought, ils ont « littéralement transformé » leur approche du design et leur positionnement est encore bien unique dans le paysage de la communication au Colorado.

 

 

Une de leur création les plus interessante est cette application iPhone sans bouton de fonctions, qui utilise uniquement les gestures pour gérer les operateurs, l’affichage du resultat, et l’affichage à zéro. 5 minutes suffisent pour s’y habituer.

iPad et les créatifs

J’ai pu interroger quelques designers pour qu’ils me laissent leur impression sur l’iPad.

Vivid Savitri, directrice de la création chez Trigger Shanghai : « Pour nous, je pense que l’iPad nous donnera davantage d’opportunités d’étendre non seulement notre collection existante de jeux, mais aussi d’autres types d’expériences numériques : par exemple, sortir des comic animés en mode vis-à-vis est sur notre liste de priorités. » Elle nous précise les avantages intrinsèques de l’objet et ses utilisations possibles : « La dimension de l’iPad fait qu’elle sera utilisable pour jouer aux jeux de courses ou de vol. La prise en main y a l’air idéale pour ce genre d’usages. »

D’autres designers restent plus mesurés, et préfèrent attendre « quelques mois », pour découvrir les applications phares de l’iPad, comme Marc Seefelder, responsable du design et de l’innovation chez BizSphere à Shanghai. Sa passion pour la musique lui laisse déjà toutefois entrevoir « un nombre important de possibilités pour les Djs, grace aux applications de table de mixage », ou pour les amateurs de sons. l’iPad est « une sorte d’appareil de controle musical pour la maison, qui se branche sur la Hi-fi. »

Pour Christophe Bernard, webdesigner et illustrateur à Paris, la vrai revolution va d’abord venir des contraintes technologiques, « avec l’HTML 5 et css3, on va être obligé de penser encore plus en terme d’animation d’un produit. »

apple-tablet-keynote_132

Vivid nous rappelle enfin l’environnement concurrentiel dans lequel Apple se situe, et qui pourrait freiner sa vente au très large plublic ou peu habitué à la lecture longue sur écran : « Le Kindle d’Amazon est toujours aussi bon, et Apple serait en discussion avec Barnes & Noble pour fournir leur iBook Store (…) Mon seul souci c’est que l’iPad possède une surface vitrée et réflective, ce qui pourrait être assez ennuyeux pour une lecture en extérieur ou au soleil. » Inquiétude également ressentie par Christophe : « Je me demande bien quel est le confort de lecture quand même, parce que ce n’est pas un e-reader, et j’ai pas envie de lire maxi un livre pendant 1/4 d’heure avant d’essuyer mes larmes. »

à lire également :
Interview de Romain Landsberg, responsable du studio de Backelite, sur le métier de concepteur d’interfaces mobiles,
iPad Vs. Net/E-books : « Why the iPad Will Crush Netbooks and Ebook Readers »

iPad et les medias

ipad-interactive-design-site-picLe voilà donc, après un an de tergiversations, d’imagination de la part des designers produits, l’iPad, ce nouveau produit qui n’en est pas un puisqu’il se glisse savamment entre iPhone et MacBook air. iPad n’est pas tout à fait un netbook, déjà par son prix. Il en coutera 500$ pour en faire l’acquisition, autant dire que l’intégralité des patrons de presse et de medias vont pavoiser avec pendant 1 an sans paraitre trop out.

Florilège de réactions :
New York Times — « iPad un nouveau style d’informatique entre le smartphone et l’ordinateur portable »,
Owni — Apple iPad : analyse d’une déception logique »,
Steve Nagata, Mobile in Japan — « iPad in Japan: First Impressions of the new addition »,
J-C Féraud — « Le fol espoir de la presse vis à vis de l’iPad après 10 ans d’inertie m’agace. »

Mon post n’a pas vertu à décortiquer toutes les descriptions et fonctionnalités, mais à se concentrer sur celles qui concernent nos medias. Après l’excellente prestation du New York Times, qui a eu l’exclusivité pour préparer une application spécifique pour la tablette iPad, une course contre la montre va certainement s’engager entre les médias qui ont pris le parti de déployer leur contenus sur diverses plateformes. Car les medias attendaient beaucoup d’Apple.

appletabletb377

L’iPad, le support que les medias attendaient. La balle est maintenant dans le camp des médias. Que peut-on espérer des médias d’information qui ont déjà pris le ‘pari’ du digital ?

À court terme

Les medias ayant déjà pensé et conçu une application iPhone ont une longueur d’avance. En quoi ?

  • Ils ont déjà les ressources, les connaissances du support ‘touch’, qui permettent de maitriser et exploiter toutes les fonctionnalités ergonomiques de la tablette. Ayant fait sous-traiter, ou internaliser la production de leur application iPhone, ils connaissent déjà les outils et langages de programmation.
  • lls ont déjà commercialisé des applications payantes et ont habitué leur lecteurs à payer 0,79, 3, ou 5€ pour obtenir une information sous un support dédié. Le freemium, nouvelle tendance 2010 des acteurs de la presse en ligne, peut également se déployer sur les applications iPad.

Leur avance reste relativement faible. Car un simple resizing de leur application iPhone sera loin de garantir le succès et la popularité de leur application. Même à court terme, les utilisateurs précoces, ces early adopters, seront d’aucune pitié avec le journal, chaine de télévision ou radio qui commettra tel sacrilège. Même punition pour les sites web qui diffuseront une version RSS+ de leur flux d’information.

À court terme, la presse peut imaginer offrir un copier-coller de leur édition papier, avec un paiement a la carte, des formules d’abonnement. Je n’entre pas dans le débat de savoir si ce genre de commercialisation aura pour effet de « tuer le papier ». À court terme, cela ne suffira pas non plus. Il faudra offrir toute l’interactivité sur ces PDF premium, avec au moins, comme nous l’avons vu lors de la Keynote, de vidéos ‘inline’, des liens de page à page, etc. L’intéret d’utiliser des plateformes video qui pourront afficher ces vidéos sera crucial. Idem pour les sons et les elements dits multimédias. Les infographies Flash vont valser des bureaux d’infographies. La réalité est que peu de rédactions disposent d’un système d’information capable de créer ce genre de support. Ils devront donc repasser par une compétence journalistique, de manière à doper la contextualisation des articles, pour avoir un réel intérêt pour les lecteurs.

apple-creation-0264-rm-eng

À moyen terme

Si la promesse du freemium permet de générer suffisamment de budget de développement, les investissements de création de contenus exclusifs pourront se développer sur l’iPad, d’une manière ou d’une autre. Ce sera pour nous tous un nouveau territoire interactif à parcourir. Nouveau territoire de création pour les designers d’information, de contenus multimédias, nouveau territoire de consommation d’info.

apple-tablet-keynote_140

Photos, capture prises lors des live Engadget, Gizmodo et Gdgt

lepoint.fr sur iPhone

Après de long mois d’attente, la voilà, la belle et sympatique application iPhone du Point sur laquelle nombre de journalistes, rédacteurs ont travaillé en interne. J’ai pour ma part géré la direction artistique ainsi que le projet dans sa conception initiale, avec l’agence Backelite, sans qui toute la partie technique aurait pris des mois à réaliser.

lepoint.fr — Iphone

J’avais récemment réalisé un test de l’application à travers cette petite démonstration en vidéo :

Plus de détails sur le making-of la semaine prochaine. En attendant, vous pouvez-vous même l’utiliser dès aujourd’hui, vu qu’elle est disponible sur l’Itunes Store.