Archives par mot-clé : twitter

Sina Weibo 微博

Le Twitter-like de Sina en vogue s’appelle Weibo (微博, Weibo signifie microblogging en Chinois). Weibo est en passe de devenir le produit le plus important pour Sina, mais aussi pour la communauté de développeurs d’applications en Chine. Pour la première conférence de développeurs qui s’est tenu mardi dernier, plus de 2 000 personnes y ont assisté.

Nous avons pu avoir quelques chiffres et statistiques sur Sina Weibo :

Le 20 octobre 2010, soit 14 mois après le lancement de la beta fin aout 2009, Sina Weibo a atteint les 50 millions d’utilisateurs enregistrés, et plus de 25 million de ‘tweets’ publiés chaque jour. Cela fait en somme plus de 2 milliards de tweets qui sont déja diffusés par cette plateforme.

Depuis sont lancement en beta, Sina Weibo a franchi la barre du million d’utilisateurs en 66 jours. Diabolique ! Et 8 mois après, en avril 2010, la barre des 10 millions d’utilisateurs était franchie. 4 autres mois pour atteindre les 30 millions, et en moins de 2 mois, 20 million d’utilisateurs supplémentaires. Il se pourrait bien que Weibo devienne le produit internet qui connaisse la plus forte croissance en Chine.

Chaque seconde, 785 tweets sont postés, dont plus du tiers proviennent de mobiles (38%). Youku, une des plateforme vidéo partenaire, enregistre le visionnage de près d’un 1.3 million de vidéos. Depuis le lancement de la plateforme de développement pour des companies tierces, 800 applications sont désormais disponibles.

L’intêret de la plateforme est qu’elle tente de réinventer le genre, profitant des fonctionnalités et des besoins des utilisateurs chinois, friands en commentaires ‘riches’, tels que les commentaires vidéos, les sondages rapides et autres formats multimédia qui comportent tous des meta-data. On dépasse donc le simple cadre du tweet/retweet/reply/follow/message. L’originalité vient egalement a ce que l’application de microblogging est ouverte et peut etre utilisée de manière autonome, avec Xweibo.

Merci à @Tangos pour avoir trouvé ces chiffres et les avoir publiés. Vous pouvez me suivre sur Weibo.

Trendsmap

Utiliser Twitter pour rechercher dans l’information locale ? C’est désormais plus facile. Un exemple d’interface réussie réalisé par Stateless Systems (createurs de RetailMeNot entre autres). Dans le pur esprit de « mashup », Trendsmap combine les services de Twitter trends (utilisant les mots utilisés dans les twitts ainsi que dans les hashtags), Google maps et son API (permettant d’utiliser les cartes comme bon vous semble) et What the Trend (service décryptant les tendances de twitter). Voilà en quoi consiste Trendsmap.

trendsmap

Fonctionnant dès lors que vous utilisez les fonctions de géolocalisation de twitter, le service permet d’accéder à l’information locale sur Twitter. Un des exemples de cette journée est la couverture Twitter de la tempête de sable couvrant tout l’est de l’Australie, et nottament Sydney. En zoomant sur la zone, on peut directement piocher dans l’information relayée par les twitts, et monitorant les mots clés, visionner les liens les plus twitter ainsi que les photos postées sur Flickr, yFrog et autres sites de partage photos.

Ironie du sort, un des services utilisés par le mashup, What the Trend est l’oeuvre de Reign Design, agence basée à Shanghai, ville touchée par le bloquage de Twitter.

Twitter ou Rss ?

Depuis ce matin, j’entends dire « Les RSS sont morts » ! Après tout, cette histoire de désaffection pour les RSS ont commencé bien avant des histoires de transferts de compétences. C’est avant tut parceque les flux sont limités au contenu, et ont zappé les commentaires. Petites comparaisons :

Twitter : Partagez à des utilisateurs proches et qui vous suivent (intime),
Rss : Partagez à Google (le monde, une langue)

Twitter : Suivez une personne, son humeur, ses liens, son commentaires en 140 signes (affinité sur la personne),
Rss : Lisez un article auquel vous avez une affinité possible, cliquez ensuite pour commenter, etc… (affinité sur une marque, un site, une communauté).

Twitter : Retweetez (rapide)
Rss : Re-blogger, repartager le lien sous delicious etc.. (long)

Une chose que Twitter et les RSS ont en commun : Ils disposent de lecteurs (clients) ouverts.
Alors lequel choisir ? Twitter ou Rss ? Ou bien les deux… j’opte pour cette dernière solution.

iA : WebTrend map

Une autre agence à suivre, Information Architects, basée à Tokyo. Nous connaissions le Web Trend map imprimé, réalisé par l’agence de design d’information.

Avec avec Craig Mod, ils lancent aujourd’hui une version interactive de ce service, que je vous invite à découvrir sur webtrendmap.com. Le service est toujours aussi élégant, et fournit nombre d’informations sur les contenus des sites sélectionnés, grâce à l’affichage des flux RSS associés.

Web Trend map

Toutes les infographies et illustrations étudiées sur Gabyu :

➜ David McCandless, l’infographie distrayante.
➜ La Mosca, l’agence aux infographies verticales.
➜ SPVZ (Valentin Adam), l’infographie en tant qu’auto-portrait.
➜ Dave Bowker, la lecture d’une infographie en trois temps.
➜ Information Architects (iA), WebTrend map, et l’infographie sociale.
➜ Catalogtree, illustrations et/ou design d’information ?
➜ Timm Lerkeritz, L’infographie multi-supports

Twitter update

Alors que la bataille fait rage autour de l’outil pour consulter et poster sur le service Twitter, un bien utile interface pour Twitter.com, qui met progressivement à jour ses services. Dernière nouveauté annoncée par Twitter hier, les pages ‘followers‘ et ‘following‘, qui utilise des boutons d’actions contextuels, d’un double système d’affichage (liste simple et détaillée) et une typographie plus fine et petite que celle utilisé habituellement.

Twitter / following and followers pages redesign

ˆliste simplifiée

Twitter / following and followers pages redesign

ˆliste détaillée. Devinez qui va se faire bloquer …

Grace à ce nouvel affichage de followers et de leur dernier post, il est désormais plus facile d’identifier les spammers et autres comptes d’utilisateurs sensibles, et les bloquer evidement plus rapidement, mais aussi de suivre les followers de vos followers/followés (oui, je sais…).

Les icones utilisées sont sobres d’une seule couleur, et évoquent une possible déclinaison de l’interface sur un site mobile/ application iPhone. À n’en pas douter que l’équipe utilise des Macs et s’est inspirée des icones sur la barre d’outils du Finder de Léopard.

Lu Yiying

Quelques illustrations interessantes de Lu Yiying, enseignante en design à l’université de technologie à Sydney et native de Shanghai, en Chine.

Vous l’aurez peut etre deviné, c’est Yiying qui a crée l’une des icones 2.0 de l’année 2009, le fail whale de Twitter !

Ce serait dommage pour nous (et pour elle) que de la limiter à cette création, d’autres vous attendent sur son site et profil flickr.