Archives par mot-clé : Typo & Illustration

The Most Northern Place

Pour démarrer la semaine, je vous invite à prendre dix minutes et parcourir la superbe expérience du webdoc « The Most Northern Place ». Il a été réalisé dans le cadre d’une opération transmedia, avec la diffusion d’un documentaire TV, par l’agence Unit9.

Il décrit la nouvelle vie des autochtones de Thulé, contrainte au déménagement pendant l’installation d’une base américaine au Groënland, en pleine guerre froide.

Sur le site, il est possible de parcourir quelques écrans pour explorer les paysages désolés et vides. Continuer la lecture de The Most Northern Place

Ophelia Chong

ophelia-chong-graphisteL’artiste de ce début de semaine est la graphiste américaine Ophélia Chong et ses travaux sur le thème de l’amour, revisité avec les anciennes images publicitaires des années 50 et les caractères en bois dont elle tient une véritable passion.

Voici quelques travaux commentés :

Walking into OX
Ophelia Chong ➜ Walking Into Ox
L’image représente l’état amoureux, aveugle et qui n’implique aucune réflexion, uniquement de l’action. (1955 ad with letterpress wood type, done on a Vandercook Proofing press).

Two Sides of OX
Ophelia Chong ➜ Two Sides of OX
Ophelia a utilisé ces deux images en jouant sur la dichotomie de deux cultures, deux manières de voir une femme. Le tout egalement recouvert d’une impression Vandercook.

Bang Pow Bang
Ophelia Chong ➜ Bang Pow Bang
Une vieille affiche de film, pour une mise en scène ‘cartoon’ où les femmes sont en train de se moquer du ‘petit calibre’ du pistolet. Une sorte de WTF des années 50.

Her Love
Ophelia Chong ➜ Her Love
Ici nous entrons dans une autre forme de travail, plus illustrée et qui est crée à partir de collages de la vénus d’Urbino du Titien.

Pour en voir plus, l’impressionnant portfolio d’Ophelia Chong.

DHNN

Design has no name, ou DHNN, est un studio de communication visuelle basé à Buenos Aires depuis 2007.

Leur projets sont tous aussi intéressants les uns par rapport aux autres mais j’ai apprécié celui-ci, consacré à un parc à thème. C’est fort de couleurs, et simple en formes.

dhnn-05

dhnn-04

dhnn-02

Les infographies sont également très brillamment exécutées :

dhnn-graphics

Ils viennent de mettre à jour leur portfolio, avec, par exemple, toute l’identité visuelle + charte graphique de FOX International. Je vous invite à y jeter un oeil ! Ils sont également sur Twitter.

Jez Burrows

Les travaux d’illustrations de Jez Burrows bien sympathiques sur son nouveau portfolio, avec une petite sélection ci-dessous. Ses créations se situent parfois même à la limite de l’infographie, et ont déjà trouvé satisfaction chez Monocle ou le New York Times Magazine.

ts-cf1

friction

pt2

À suivre avec attention via son Twitter. Vous y découvrirez sa passion pour les forets et la ville d’Écosse où il réside actuellement, Edinburgh.

SPVZ

Dans cette recherches d’infographies, je n’ai pas trouvé uniquement des agences établies. Après avoir parcouru les travaux de l’agence Catalogtree, je vous propose de suivre Valentin Adam. Il fallait varier les plaisirs. Ses recherches sur la typographie et l’affiche le conduisent, tout naturellement à chercher quelque inspiration dans son activité en ligne, qu’il va raconter … en camemberts !

À la manière de Nicholas Felton, sa vie personnelle va générer un certain nombre de données, qu’il est possible de manipuler ensuite. Mais voila, Valentin est avant tout un graphiste print. Or, comme nous le voyons dans cet exemple, le print peut aussi offrir des possibilités d’interaction sensibles, tangibles.

Il réalise un supplément factice pour Le Monde consacré à la blogosphère. Un système de 2 affiches se superposent pour recomposer l’information. Ce premier exemple nous montre que nous sommes chacun en mesure de raconter une histoire différente et unique, avec nos données informatiques et personnelles. Ici, pas d’institut de sondages, ni de source officielle. En supprimant cet intermédiaire, on supprime aussi l’intention traditionnelle d’information. Ici, l’infographie est un devenue auto-portrait.

(SPVZ) Valentin Adam

(SPVZ) Valentin Adam

(SPVZ) Valentin Adam

Avec l’affiche Homme/Femmes, qu’il réalise pour le concours étudiant Chaumont (2008), les données, issues de sondages realisés entre 2005 et 2007 par l’INSEE, ne sont qu’un prétexte à faire passer un message simple, celui de l’existence de disparités. Nous sommes moins dans l’esprit de l’information mais plus dans le souci de la représentation.

(SPVZ) Valentin Adam

Au final, avec ce deuxième exemple, nous entrons pleinement dans l’illustration. La frontière entre les deux aspects de l’utilisation de l’infographie reste plus perméable.

Toutes les infographies et illustrations étudiées sur Gabyu :

➜ David McCandless, l’infographie distrayante.
➜ La Mosca, l’agence aux infographies verticales.
➜ SPVZ (Valentin Adam), l’infographie en tant qu’auto-portrait.
➜ Dave Bowker, la lecture d’une infographie en trois temps.
➜ Information Architects (iA), WebTrend map, et l’infographie sociale.
➜ Catalogtree, illustrations et/ou design d’information ?
➜ Timm Lerkeritz, L’infographie multi-supports

Lu Yiying

Quelques illustrations interessantes de Lu Yiying, enseignante en design à l’université de technologie à Sydney et native de Shanghai, en Chine.

Vous l’aurez peut etre deviné, c’est Yiying qui a crée l’une des icones 2.0 de l’année 2009, le fail whale de Twitter !

Ce serait dommage pour nous (et pour elle) que de la limiter à cette création, d’autres vous attendent sur son site et profil flickr.