Geoffrey Dorne

Aujourd’hui nous accueillons Geoffrey Dorne, designer graphique et étudiant à l’Ensad de Paris. Ses travaux et son blog d’inspirations créatives commencent a sérieusement passionner les blogueurs, mais aussi les geeks, comme ceux de chez Libération ou ceux de 01net !
 

Racontes nous rapidement ton parcours, et notamment les raisons pour lesquelles tu as choisis l’Ensad ?

Une fois le bac en poche, je suis resté une année aux Beaux-Arts de Beauvais pour y être formé dans une classe prépa et j’y ai préparé les concours des écoles d’arts de Paris. J’ai eu la chance de réussir le concours de l’Ensad et d’intégrer la section design graphique / multimédia… Comme j’ai eu un ordinateur dans les mains depuis l’enfance et que je me passionne pour la forme, le texte, l’image et le dessin, je n’ai pas hésité une seconde quand on m’a proposé de faire quelque chose que j’aime. ;-) Aujourd’hui, je suis en 5e année à l’Ensad, je réalise mon diplôme sur la Liberté citoyenne et j’ai déjà commencé mon métier de designer graphique indépendant !
 

Le projet « j’affiche.fr » se fait remarquer lui aussi de plus en plus. En quoi consiste-il ?

Simplement, Jaffiche.fr est un espace de création sur l’actualité. Le but de ce blog et de ces affiches est de me motiver à créer, à dessiner, à réfléchir. De plus, comme depuis toujours j’attache beaucoup d’importance à l’actualité, c’est une manière pour moi de pouvoir réagir sur ce qui me touche et de le partager.
 

Quels sont les illustrateurs références qui t’inspirent ?

J’ai la chance d’avoir étudié l’art depuis de nombreuses années, tous les styles et les époques m’ont touchés sous de nombreux aspects; les années 20, le constructivisme russe, la bande dessinée, l’art contemporain, Soulages, Tapiès, Eisenstein, Boltanski, j’en passe :-)

16_gugus_hadopi_assemble_nationale_vote2
 

Que penses-tu de l’esprit ambiant dans l’affichage urbain ? Avec l’usage important de la photographie, comment l’affiche ‘illustrée’ peut-elle trouver une place de choix comme support de communication visuelle ?

Au sein de la ville, l’affichage urbain se décline systématiquement de façon publicitaire. Les rares éléments qui se différencient sont les éléments visuels d’autorité (signalétique, information, horaires, affichage politique, etc.) ou artistiques (pochoir, graffiti, collage, etc.). L’affiche « illustrée » à but commercial fait parfois campagne mais reste rare. Elle à le mérite de « changer » la donne et, je l’espère, de questionner un peu sur le systématisme visuel publicitaire. Son point positif également c’est qu’elle emprunte le talent d’un ou de plusieurs artistes/auteurs. Concernant l’affiche « illustrée » citoyenne, qui serait affichée librement, elle se fait encore plus rare dans le paysage urbain et je pense qu’il faudrait la rendre plus visible, plus présente, avec une vision d’auteur, d’artiste, de penseur et d’acteur, dans le but d’émouvoir son public, de le faire réagir, de le faire penser afin qu’il puisse à son tour affirmer ce qu’il pense et pourquoi pas, créer un dialogue ?
 

Avec tout le buzz récent sur ce projet et ses créations, as-tu de nouvelles ambitions et orientations à donner au site ?

Depuis le début de Jaffiche.fr, je me suis dis « un jour quand j’aurais de nombreuses affiches, je ferai le tri, je les imprimerai et j’essayerai de trouver une petite place où les exposer (que ce soit une galerie, une salle municipale, quelque chose dans le genre…). Toujours dans le but de dire « voilà ce que je pense, et vous, que pensez-vous ? »… Bon bien-sûr il faudrait des petits fours, du champagne, des ballons et de la musique baroque ;-)) (*humour*). Sinon j’ai récemment ouvert un groupe Facebook pour que les gens soient tenus au courant des nouvelles affiches (sans forcément aller sur le site tout le temps ou s’abonner au flux rss). Pour les autres idées, j’en ai quelques-unes, mais elles seront dévoilées au fur et à mesure ;-)))) chuuut !

affiches
 

Tu dis que les affiches sont réalisées en un éclair, éclaire-nous sur le temps que cela doit te prendre…

*rires* oui en effet, elles sont spontanées, c’est sûr.. Mais, je peux passer 30 minutes à trouver la bonne typographie, 10 minutes à chercher une couleur pour me dire qu’au final le noir était tout simplement la bonne « couleur », et 5 minutes à choisir la bonne espace typographique ! J’ai même parfois presque terminé une affiche pour me dire qu’elle n’est pas si terrible et je la laisse au fond du placard. D’ailleurs, certains commentaires me font également changer certaines choses à posteriori sur mes affiches, ça reste quand même rare.
 

Comment choisis-tu les sujets sur lesquels tu travailles ? Avec quelle sources et sites ?

Je suis branché sur Google News, je regarde les informations le matin et le soir et en journée j’ai twitter d’ouvert (la meilleure source d’information!) qui vient en complément. Dès que je « tilte » sur un sujet d’actu qui me touche (une guerre, un président qui dit une énormité, la mort d’une personnalité, une manifestation, etc.) je prend un carnet et un crayon, je dessine, et surtout je me documente un maximum sur le sujet pour être à peu prêt sûr de ne pas dessiner de bêtise ;-)
 

Et si un média traditionnel te demande si tu souhaites animer une rubrique basée sur tes travaux…

Je ne renverrais pas en bloc leur proposition ! En effet, j’aimerais bien avoir la possibilité de diffuser mon travail plus largement et que l’on me propose des sujets d’actualité intéressants sur lesquels me pencher mais pas sous n’importe quelle condition, je tiens vraiment à rester très libre sur le ton que j’emploie pour que ça reste toujours un plaisir :-)

Le but d’une affiche étant de se placarder au mur, prévoies tu de proposer le tirage de tes affiches sur papier ?

Économiquement parlant, je ne gagne pas un centime avec Jaffiche.fr car mes affiches sont là pour être diffusées librement (avec mon accord). Je ne met pas non plus de publicité sur le blog. On me demande parfois « est-ce que je peux imprimer sur un t-shirt à un usage personnel ton affiche sur le pape ? », ou encore « est-ce que je peux imprimer ton affiche sur Twitter pour l’encadrer dans mes toilettes ? », après quelques échanges de mails, la réponse est souvent oui -mais pas toujours-. Pour en revenir à cette expo potentielle dont je parlais plus haut.. ce jour là, je proposerai sûrement les tirages de mes affiches en grand format ;-)

Merci Geoffrey !

Une pensée sur “Geoffrey Dorne”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *